Pourquoi utiliser l’affacturage ?

Pourquoi utiliser l'affacturage

Les raisons d’utiliser l’affacturage sont nombreuses. Rappelons qu’elle consiste en la cession par l’entreprise des factures qu’elle a sur un client à une institution financière, appelée factor.

En d’autres termes, le factor va acheter les factures. Il sera également chargé de la gestion du recouvrement de ces factures. Le factor va effectuer une avance en finançant les factures à la demande du cédant, en appliquant un taux d’intérêt et une commission par créance.

L'affacturage : Qu'est-ce que c'est ?

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont recours à l’affacturage pour alléger certaines des charges de gestion auxquelles elles sont confrontées. L’affacturage permet aux entreprises de vendre leurs factures impayées à un prix réduit en échange d’un flux de trésorerie immédiat. La société d’affacturage assume alors le risque de crédit de l’entreprise, ce qui signifie que si l’entreprise se déclare insolvable, la société d’affacturage peut poursuivre le recouvrement ou passer par une liquidation judiciaire pour récupérer tout ou partie de son argent.

Le factor assumera également le risque de change, si la facture est en devise étrangère. Cela signifie que si le client ne paie pas à temps et en totalité, le factor devra payer la différence entre la valeur de la facture et le taux de conversion. Cependant, cette solution est considérée comme une bonne affaire pour de nombreuses entreprises, car elle leur permet d’obtenir des liquidités immédiatement sans avoir à attendre le paiement de leurs clients.

La société d’affacturage offrira divers services, dont la gestion du recouvrement et l’assurance contre les mauvais débiteurs. Il gérera également la santé financière des débiteurs, les informant des retards de paiement ou de la nécessité de s’inquiéter de la capacité de paiement d’un débiteur particulier.

Les étapes de l'affacturage

L’affacturage est un mode de financement qui gagne en popularité dans les TPE et PME depuis le début de la crise économique. Il est recherché par les entreprises pour répondre à leurs besoins en fonds de roulement, notamment celles qui ont un accès limité aux prêts bancaires. L’affacturage est également utile pour les entreprises qui vendent à de grandes entreprises à forte solvabilité et très bien couvertes, car elles peuvent obtenir le paiement des marchandises à 30 jours seulement de la date de facturation.

Avant toute décision concernant l’affacturage, il est essentiel de comprendre le processus de la transaction, qui se divise en cinq étapes :

  • Le cédant se voit fixer une limite globale de financement.
  • Des limites sont établies pour chacun des débiteurs.
  • Le cédant et la société d’affacturage signent un contrat et une notification de cession est envoyée au débiteur.
  • Le cédant envoie les remises par e-mail ou par documents physiques.
  • Le montant de l’escompte est versé au cédant dans les 24/48 heures après réception du paiement du débiteur.
  • La société d’affacturage recouvre les factures à temps, en assumant le risque de non-paiement.

Les avantages de l'affacturage

Si vous avez déjà dirigé une entreprise, vous connaissez les difficultés de trésorerie.
Le principal avantage de l’affacturage est l’amélioration rapide de la trésorerie ; cependant, il peut également aider l’entreprise à se protéger contre les risques liés à l’insolvabilité d’un client, tout en maintenant une relation avec ce dernier.
Avec l’affacturage, vous pouvez déléguer la gestion du recouvrement des factures (et la vérification des paiements, le suivi des clients, etc…), économisant ainsi du temps et des ressources qui seraient autrement consacrés à cette tâche.

Pour conclure, l’affacturage présente des avantages, mais cette solution comporte aussi des inconvénients. Le coût de l’activité pour l’entreprise est un élément à prendre en considération. L’affacturage permet aux petites entreprises d’améliorer leur trésorerie et leur permet de se développer plus rapidement, mais le coût est une dépense qui doit être mesurée par rapport à d’autres décisions de dépenses.

Pour être accompagné par
un expert du financement

Tags : créances à une société, courts termes, retenue de garantie, recouvrement de créances, assurance crédit, solution de financement, chiffre d’affaires, faire appel, reverse factoring, factor se charge, contrats d’affacturage, délais de paiement, créances clients

Laisser un commentaire