Tous savoir sur l’Affacturage

Tout savoir sur l'affacturage

Lorsqu’une entreprise rencontre des problèmes de trésorerie, elle recherche toutes les solutions possibles. Elle peut par exemple faire appel à une société d’affacturage qui l’aide de diverses manières. L’affacturage est assez utilisé et permet de percevoir l’argent des factures ou créances avant l’échéance. Cette méthode est prise en charge par un établissement spécialisé. Avant de décider d’utiliser cette option, il est très important de bien la comprendre et maîtriser son fonctionnement. Vous vous posez des questions sur cette méthode ? On vous dévoile ici en détail tout ce que vous devez savoir sur l’affacturage.

Qu'est-ce que l'affacturage ?

L’affacturage ou le factoring est une solution de financement qui permet aux entreprises de recevoir le montant de leurs créances de façon anticipée. C’est une sorte de crédit à court terme qui vient remplacer les crédits classiques octroyés par les banques. Il peut également venir en complément à ceux-ci. Le système s’appuie sur la cession des créances clients à un établissement de crédit tiers spécialisé : le factor. Ce dernier a pour mission d’accompagner l’entreprise pour ses besoins de trésorerie et pour les différentes étapes de son développement. La solution d’affacturage est complète et prend en charge :

  • le financement des factures,
  • la garantie contre les risques d’insolvabilité des clients,
  • la gestion du poste client incluant les relances, le recouvrement et la gestion des règlements.

L’affacturage vient renforcer le dispositif d’information et d’assurance-crédit en ce qui concerne la gestion du poste client. Ce type d’opération est exclusivement réservé aux professionnels de divers secteurs. L’affacturage est indiqué pour les entreprises de toutes les tailles qu’on peut retrouver. C’est le cas des TPE pour lesquelles il est indispensable de faire la sous-traitance et disposant d’un conseil de gestion.

Les PME qui se servent des financements à court terme pour financer leur développement sont aussi concernées. Il en est de même pour les grandes entreprises pour lesquelles les financements administratifs sont particulièrement importants. Dans la pratique, lorsque vous avez des factures ou des créances clients, vous pourrez simplement faire appel à un factor. Vous pourrez ainsi percevoir l’argent plus rapidement. Généralement, la société d’affacturage exige de l’entreprise qu’elle lui cède la totalité des créances clients.

Ce type de contrat est à durée indéterminée, mais il est possible de le rompre à condition de respecter les 3 mois de préavis et les clauses du contrat. Le contrat d’affacturage énumère clairement le montant des créances qui pourra être cédé : c’est l’encours total. Il détermine de la même manière le fonds de garantie qui se calcule sur un taux de pourcentage variant entre 5% et 25% de l’encours total. Ce taux est déterminé suivant le risque que le factor estime courir, puis est prélevé sur les factures.

Quels sont les différents types d'affacturage ?

Il existe diverses versions pour ce mode de financement et chacune possède des caractéristiques bien précises.

L’affacturage standard

Dans ce cas, l’entreprise remet au factor ses créances et celui-ci paye rapidement leur montant. Les clients ayant des dettes en attente sont notifiés au moment de la signature du contrat de créance. Ils reçoivent par la suite des informations sur la société d’affacturage pour régler les dettes.

L'affacturage semi-confidentiel ou affacturage notifié non géré

Cette méthode diffère bien de la première notamment en ce qui concerne le destinataire du paiement. L’entreprise confie toujours des créances au factor qui informe les différents clients concernés. La différence réside en effet dans le fait que le recouvrement des créances n’est plus à la charge du factor. C’est plutôt l’entreprise qui se charge de cette mission et c’est elle qui sera payée et non le factor. Cette méthode est la plus adaptée pour les grandes entreprises avec un chiffre d’affaires conséquent.

L’affacturage confidentiel ou affacturage non notifié

Cette méthode est la plus discrète et offre un certain secret aux entreprises qui veulent garder cette procédure secrète. Leurs clients n’ont pas à être informés de la signature d’un tel contrat. Aucun détail ne leur est divulgué et ils adresseront toujours leurs paiements à l’entreprise comme d’habitude.

L’affacturage ponctuel

Cette méthode est exploitée par les entreprises qui ne désirent pas s’engager dans un contrat d’affacturage sur l’ensemble des créances. Ainsi, l’entreprise peut faire le choix de céder uniquement certaines de ces créances au factor. Ceci sans avoir à prendre un engagement. Il est tout à fait possible de choisir à la fois l’affacturage ponctuel et confidentiel.

L’affacturage inversé

Encore appelée reverse factoring, cette procédure reprend le principe de l’affacturage standard. À la différence qu’elle est effectuée dans le sens inverse. En effet, ce n’est plus le créancier qui prend les mesures et fait appel à un factor. C’est au contraire le débiteur qui fait directement le choix d’avoir recours à un service d’affacturage. Il cherche par cette méthode à payer son fournisseur le plus tôt possible. Dès que la date normalement prévue pour le paiement arrive, le client s’occupe de payer le factor.

L’affacturage import-export

Elle est réservée aux entreprises qui entretiennent des relations commerciales avec des partenaires à l’étranger. L’affacturage export ressemble énormément à l’affacturage classique à une différence près. Celle-ci est simplement que les clients sont des sociétés étrangères. L’affacturage import à son tour permet que l’entreprise s’approvisionne auprès de fournisseurs en dehors de France. Ils pourront ainsi être payés bien avant la date d’échéance prévue.

Quels sont les avantages et les limites de l'affacturage ?

L’affacturage présente de nombreux avantages pour les entreprises qui y font recours. Cependant, elle n’est pas toujours idéale et possède quelques limites.

Les avantages

L’affacturage est un très bon moyen pour une entreprise de voir sa trésorerie s’améliorer. Elle perçoit le montant de ces créances clients par anticipation au lieu d’attendre la date prévue initialement. Les risques d’impayés peuvent facilement être couverts jusqu’à 100% avec un financement rapide des créances.

Cette technique de financement est adaptée pour les entreprises qui proposent des délais de paiement importants. Ceci, surtout lorsqu’elles n’ont pas une trésorerie suffisamment élevée. Cette option de financement a également l’avantage de faire baisser de façon significative les charges administratives.

Ces dernières pourraient d’ordinaire peser sur l’entreprise. Il n’est plus indispensable d’avoir recours à un emprunt pour régler les factures en attente. De plus, la société ne s’occupe plus de la relance client et encore moins du recouvrement. Ceci pour la simple raison que c’est le factor qui s’en charge. Le fonds de garantie permet de réduire l’influence des impayés sur la trésorerie.

L’entreprise reçoit tout de même, le montant de la facture qui sera vous déduite du fonds de garantie. Le fonds de garantie devra être alimenté de façon progressive jusqu’à atteindre le seuil indiqué dans le contrat.

Les limites

Le coût lié à l’affacturage est relativement élevé à cause des différents frais et les commissions. Ce mode de financement ne pourra donc pas être exploité par toutes les entreprises. La relation client qui se dégrade est une autre limite évidente de l’affacturage. Le factor qui a en charge cette partie peut se montrer moins douce dans les échanges avec le client. D’un autre côté, les clients pourraient se sentir moins à l’aise s’ils se rendent compte que le contact avec le fournisseur est modifié.

Ils devront désormais échanger avec un factor. Ce risque devra être bien étudié pour ne pas perdre les clients. Vous n’êtes pas réellement en mesure d’assurer la qualité des échanges qui auront lieu.

Quand faire recours à l'affacturage ?

Vous vous demandez le moment idéal pour faire usage de cette méthode ? En réalité, il est tout à fait possible de faire recours aux services d’un factor dès que vous avez besoin d’une source de financement. Ceci pourra être fait à chacune des étapes qui touchent au développement de l’entreprise. En phase de démarrage, l’affacturage pourra être déployé pour combler une insuffisance de trésorerie ou encore des crédits bancaires.

De même, l’affacturage pourra être utilisé dans le cadre d’un financement à court terme. Grâce à la mobilisation des créances, les fonds sont rendus disponibles sans que le délai de paiement soit remis cause. Le recours à l’affacturage est aussi très utile pour le financement des créances. Au cours de la phase de maturité et de développement du chiffre d’affaires, recourir à un factor sera utile et de diverses manières. Ce sera une sorte de protection pour les cas de défaillance des clients.

Dans le même temps, on observera une délégation des tâches administratives qui est d’une grande utilité. Pour financer le développement international, il sera assez utile de recourir à l’affacturage. Ici, le factor accompagne l’entreprise à l’export avec un suivi dynamique et efficace. Il met en sa disposition des services similaires à ceux offerts sur le marché national.

Quel est le coût de l'affacturage ?

Le coût de l’affacturage ne peut être comparé à celui des autres crédits. Divers frais sont à prévoir s’il faut prendre en compte les différents services et options. La rémunération du factor dépend du financement de vos créances. Sur chaque remise de factures, une commission de financement qui paie l’avance de trésorerie. La commission prend la forme d’un taux d’intérêt qui est appliqué sur le montant avancé pour toute la période du prêt.

C’est à dire jusqu’à ce que le client paie entièrement ce qu’il doit. Une autre commission d’affacturage équivaut aux frais de gestion. Elle inclut le coût des relances possibles et du recouvrement et est exprimée en pourcentage du montant cédé. Il existe également des frais annexes qui pourront être ajoutés au coût des différents services de la société d’affacturage. L’assurance-crédit pourra éventuellement être ajoutée à tout ceci. Il est donc important de bien vous renseigner afin de faire un choix qui est réellement en votre avantage.

Pour être accompagné par un expert du financement

Hotline
Contact par Email